Bétises et mots d'enfants

Des bétises et des mots d'enfants, racontés par les parents
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perles du dico belge

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 43
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Perles du dico belge   Ven 9 Déc à 20:55

Je suis morte de rire...

Hier, en allant chez mes parents, j'ai vu que dans "Le Soir" daté du 20/07-21/07/2005, il y avait une livraison de Belgeries.

Je tiens à vous en faire part, car je trouvais cela amusant. Je choisis quelques extraits et je raccourcis le "bazar", hé hé... C'est drôle, parce que pour certaines expressions, je ne savais même pas que c'était typique belge...

A-fond : Cul sec (d'une seule traite, lorsqu'on boit)

A pouf : Au hasard, comme ça

A s'n'aise (à son aise) : En toute décontraction

Abaisser (s') : se pencher

Amaï : proche de "Misère "Oh mon dieu" "Ho la la"

Attendre famille : Etre enceinte

Au plus : "Plus je lis, "au plus" que ça m'énerve" (Perso, là, je jubile...)

Auchère : Gouttière ("Il y a des feuilles qui bouchent l'auchère")

Auto-scooter : auto-tamponneuse

Back : être "back droit" sur un terrain de foot (l'une des 11 places réservées pour un joueur d'une équipe de foot, si un amateur de foot pouvait nous en donner la traduction exacte...)

Baes ou Baas : Un Baes est un gars à forte carrure, un balèze (un type qui a une carrure comme les cuisses de quatre gars normaux)

Ballekes : Boulettes. Sauce tomate évidemment...

Ballotin : Le Ballotin est à la praline ce que le sachet en papier est aux frites...

Baraque : Et rik, et rak, on va s'quetter l'baraque... Deux définitions : Maison mal bâtie et de peu d'apparence ou aubette (qui n'est donc jamais repassé acheter un satchot de frites à la baraque à frites le samedi soir ?).

Bas-collants : panty's

Bèkès : expression de dégoût (prononcé Bèèèèèèèèèk'sss) = beurk !

Belle : avec un S, comme dans l'expression "t'en a encore fait de belles" (quelles horreurs nous as-tu encore combinées ?)

Berdeller : La cigogne glotorre, le chameau blatère, l'oie criaille, le renard glapit, le Wallon berdelle (radoter)

Berme : terre-plein central

Bintje : Variété de pomme de terre

Bisbrouille : Dispute

Bisser : redoubler une classe suite à un échec scolaire

Bitu : Rond, sâoûl, plein, gris, bourré, beurré, naze, schnol, dans le gaz, torché... Bitu, quoi !

Bloc (faire le tour du ) : faire le tour du pâté de maison, se promener dans le quartier. (généralement le soir, sous la pluie dans le noir, en allant promener le chien...)

Blouche : enfoncement, coup dans une paroi, un objet (qui n'a jamais eu de blouche dans la carosserie de sa voiture ???)

Boentje (prononcé bounn-tche) : Aimer, avoir un faible pour qq'un.

Boiler : chauffe-eau réservoir

Bolu(s) : Avec un S : pâtisserie aux raisins. Sans S : chanceux. (Qué bolu, c'lui-là !)

Boma : Grand-mère

Bomme : poutre, en gymnastique (doit sans doute provenir du bruit que fait l'élève quand il la percute... Pour moi, il faudrait plutôt dire "boum"...

Brette (avoir une brette avec qqu'un) : avoir une altercation

Caberdouche : Café qui a la réputation d'être mal famé

Cache-poussière : tablier de la ménagère (très sexy, vous vous en doutez...)

Caisse (c'est) : C'est fait, terminé, emballé, pesé. Bon les gars, c'est caisse !

Carrousel : Manège pour enfants

Castard : Bonhomme culotté ou fort dans son domaine. Souvent utilisé avec "Sacré"

Cervelas : Agglomérat de viandes incertaines compressé façon Zeppelin... Doit être avalé sans intelligence

Clacher : Lâcher du liquide

Clignoteur : Lumière qui lume et puis, qui lume plus (j'adooooore !). Clignotant.

Cloche : Insulte désignant un nigaud, empoté, gaffeur (espèce de cloche, va !)

Cloche : pour cloque. "Dis Chou, c'est encore loin ? Parce qu'avec mes cloches aux pieds..."

Craboucha : pronocé "craboutcha" : dessin d'enfant, gribouillis

Crapuleux : 1) Voyou 2) Langoureux (un slow crapuleux)

Douf : Se dit quand le climat est moite, lourd. "Il fait douf ici, ouvre la fenêtre".

Douffe : Cuite "Mon vieux, je me suis pris une de ces douffes..."

Drève : Allée carrossable bordée d'arbres

Essuie de vaisselle : linge de maison servant à sécher couverts, verres, casseroles, lorsqu'on les a bien rincés, bien sûr ! L'utiliser comme essuie-mains, c'est dégueulasse.

Etre chocolat : être fichu, foutu

Feï : Fille . "T'es belle ma p'tite feille", dirait une mamie à sa petite fille

Feu-ouvert: Atre de la cheminée (une cassette, quoi ...)

Fi : cf feï, mais masculin : Se dit aussi "m'fi", "fieu", "m'fieu"

Foert : (prononcé fourte) Flûte ! Zut ! Merde ! (Mert' !)

Fouteur de brin : faiseur d'embrouilles, fouteu d'mert'

Foutu (c'est) : Fichu, raté, ...

Fréquenter : Avant, les meufs, du temps de nos parents et nos grands parents, elles ne flirtaient pas, elles ne draguaient pas, elles ne se tapaient pas qqu'un, elles ne sortaient pas avec. Elles "fréquentaient", c'est à dire qu'elles avaient des rapports amoureux platoniques... : courtiser

Frisko : glace enrobée de chocolat montée sur un petit bâton en bois

Frotter : Récurer (avec une loque à reloqueter, s'il vous plait !)

Frotteur : Petite brosse pour effacer la craie tableau noir. Provoque un bruit formidable quand, lancé du dernier banc, il touche le tableau avec le côté non feutré...

Froucheler : roucouler, flirtouiller

Jatte : Tasse de café proposée au facteur lors de sa tournée

Kermesse : Y'a Kermesse au villach' : il y a une foire dans mon village

Kiekebiche : Chair de poule

Krollekop : Se dit d'une tête d'enfant truffée de bouclettes

Liquette : Marcel ou singlet

Logopède : orthophoniste, qui pratique la logopédie (logopédie = terme admis par les Français, mais pas logopède, curieux...)

Manche à balle : cire-pompes, lèche-cul, frotte-manche, fayot, salopard raccuseur : rapporteur

Manique : "Ouille, je me suis brûlée en voulant sortir le plat du four..." - "T'avais qu'à prendre les maniques"

Mastoc : grossier, lourd, massif

Meï : ou Meye : Fille, femme, meuf

Michepape : ou michepopotte : ingrédients de base connus (sable et eau, ou mieux, terre et eau) qu'on touille jusqu'à obtention d'une belle pape dégoulinante. A partir de cette recette, toute liberté culinaire est laissée à la libre appréciation de vos bambins : (terre, herbe, vieux vitabis écrasé, brocolis, salive...)

Mijole : La mijole, c'est comment dire, euhhh, ... Lorsque les Peyes aiment mettre leur flèche au centre de la cible des Meyes...

Nek : Dikke Nek : Vantard, gros cou.

Nondidju : résonne comme un supplément d'âme dans un monde de brutes. Exemple : "Nondidju, Kèvin, tire ta main du trainin' D'alison" Variantes : Djuuuu, ronondidjuuuu, Didjo, Djeu, ...

Non peut-être : Signifie "oui, surêment".

Ouille Ouille : Si ça fait mal, c'est juste "ouille". Dit deux fois, n'exprime plus la douleur, mais plutôt l'étonnement, la lassitude ou l'impossibilité de répondre à une question.

Paf (être ) : rester paf : étonné, ébahi, surpris, bouche bée

Panade : voir pape ci-dessous

Pape : (prononcé pââââp') : les bébés belges adoooooorent ! Les pépés aussi ! Bouillie, panade, aliments écrasés ou mixés

Patch : toujours utilisé après "vieux". Un vieux patch est un vieil homme proche de la sénilité.

Patro : Les petits hommes verts du dimanche. Mouvement de jeunesse.

Par après : Il a dit oui. Par après, il a dit non. Ensuite, après cela.

Pépètte : petit pètte. Je lui ai donné une claque sur le pépette : le derrière, le cul. S'utilise plutôt pour un enfant.

Pète-sec : Collet monté, serré du cul, qui fait de son nez

Peye : ou Peï. Masculin de la Meye : le mec, le gars

Place (avoir une bonne) : Avoir un emploi sûr et rémunérateur

Place (voir la ) : voir la différence : "Cheri, j'ai nettoyé tout l'étage. On voit la place, hein ?" (et là, les chéris vous diront qu'ils n'avaient même pas remarqué que c'était sale... grrr... )

Plekke : Ca plekke (se dit des doigts et des joues d'un enfant s'enfonçant avec délice dans une barbe à papa à la kermesse du village) (se dit aussi du grand bénêt du village vous serrant contre lui le temps d'un slow lors d'une soirée moite sous chapiteau) : ça colle

Plotch : De beurre. Grosse motte au-dessus du tas de purée

Poque : Nom féminin. Se faire une poque : ça fait "poc", "aie", puis, "ouiiiiiiiiiiin!". Qqch comme ça.

Potferdek : Expression bruxelloise pas loin du juron. Pas très utilisée par les moins de soixante ans.

Quanmême : "Quand même", pour "tout de même", néanmoins". Je pense quanmême qu'il fait chaud.

Quetter : Rien à voir avec quêter... "Qui quette ne s'abstient donc pas"

Queue (faire la ) : Faire la file, au diable les resquilleurs !

Ramassette : Pelle à poussière.

Rawette : Petite quantité, souvent excédentaire. Un chouias.

Réciproquer : Adresser en retour. Verbe hautement saisonnier, connaissant une brève mais spectaculaire effervescence dans les parages du 1er janvier quand les Belges s'échangent leurs voeux.

Renon : Chez nous, on ne résilie pas un bail, on donne son renon. Parce que nous, les Belges, on a une brique dans le ventre.

Retomber (sur): "Y s'appelle comment c'ui-là ? Rhoooooo, je ne retombe plus sur son nom..."

Sacoche : Sac à main. Mais un sac qui n'a pas coûté trois Euros. Si on traite un Delvaux de sacoche, ça peut aller jusqu'au procès...

Saisi : Crétin, borné. Quel saisi, ce gars !

Savonnée : Une bonne savonnée est conseillée une fois par semaine, pour qu'il fasse toujours propre chez vous et que ça blinke !

Scherp : (skerp) : Très limite "Le budget de ce mois-ci est un peu scherp"

Schlass : Ivre, saoûl. Qui a une douffe, quoi !

Snot : "bèèèkes, t'as plain de snots qui te pendent du nez..."

Snotebel : Dérivé de Snot. Le suffixe "bel" est inexplicable puisque peu de choses dans cette affaire sont très ragoutantes.

Snotneus : Voir "snot". "Neus" signifiant "nez". Pour désigner qqu'un qu'on apprécie peu.

Soquets : tjrs au pluriel. S'achète par paire : chaussettes courtes. (on les mets pour porter des baskès)

Spitant : Fringant, pour un homme. Qui éclabousse, pour un liquide. Plein d'énergie et d'entrain pour un enfant.

Sting (ça) : Qui sting pue.

Stoemmelings (en) : prononcé "stoummelinnk" : en douce, en catimini

Sukkeleer : Se dit de qqu'un qui vous raconte de bétises et vous les impose.

Taiseux : Taciturne. Qu'on sent qu'il ne dit mot.

Tarte : pas celle au sucre qu'on déguste le dimanche en famille. Celle qui pend au nez du gamin, quand le paternel a un verre dans le sien et lui dit "tu vas te prendre une tarte, men. Et une belle !" Claque, fessée.

Tchic et tchac (et) : Etcetera.

Tenir (avec): On tient avec tel ou tel club de foot. On le soutient...

Ticket (avoir un) : Susciter l'intérêt d'une personne de sexe opposé.

Toquer : Frapper à la porte de façon obsessionnelle et compulsive

Trappiste : Six brasseries au monde, SEULEMENT, peuvent apposer le logo "authentic trappist product" sur leur étiquette. On retrouve ces six communeautés de moines-brasseurs à Chimay, Orval, Rochefort, Westmalle, Westvletern et Achel. Que de chez nous. Qui a dit chauvain ?

Trouiller : Avoir les chocottes, avoir peur devant ou face à qqch.

Tute : Tétine

Tutute : Idem ci-dessus, utilisé par des parents bêtifiants.

Vim : marque de poudre à récurer. Se présente dans un tube en plastique de 25 cm de haut et 8 cm d ediamètre, fermé par un bouchon rouge percé de 6 trous (détail important pour la suite). N'a rien de belge, sauf que l'on sait que le Bruxellois salue la mâle vigueur d'un camarade en disant d elui que c'est "un peï comme un building avec un tiche comme une boîte de Vim"

Volle gaz : Vite. "J'ai été volle gaz à la Poste avant qu'ils ferment".

Volle Petrol : idem Volle gaz : "tu ranges ta chambre, et volle petrol !"

vwaaaaar (au) : Allez, salut !



Sinon, on ne doit pas non plus faire l'impasse sur : baraki, couque, craquelin, praline, aubette, bougmestre, minerval, washotter, touiller...

Si vous pensez à d'autres, allez-y, défoulez-vous !

_________________
Je préfère mon vin d'ici que votre eau de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betisesmotsdenfants.bbgraph.com
Chris
Diablotin Bavard
Diablotin Bavard
avatar

Nombre de messages : 107
Localisation : Saint-Nicolas (Liège) Belgique
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Perles du dico belge   Mar 27 Déc à 19:54

lol! et dire que la plupart de ces mots font partie de notre vocabulaire!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lejeuneherboriste.com/
 
Perles du dico belge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navires Belge avec équipage Anglais
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine
» Un bâtiment belge engagé au Liban l’an prochain ?
» histoire belge 1 fois!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bétises et mots d'enfants :: Le défouloir...-
Sauter vers: